Aller au contenu

Campagne annuelle 2021-2022

1 janvier 2009

Témoignages

sac-ecole

Message reçu de la part d’un étudiant universitaire après qu’il ait été ajouté à notre liste:

“Je suis ravi de ce geste grand et fort. Il s'est marqué dans mon coeur et dans ma mémoire, il est presque éternel.

J'ai toujours aimé les gestes car ils sont vivants, on peut les revivre à chaque fois qu'on désir se le souvenir et ça fait du bien dans la vie. Les gestes donnent la morale. Dans mon pays, alors que j’étais petit, j'ai vu et vécu beaucoup de maux. Non sans peine, j'ai étudié et je continue encore mes études par la grâce du Seigneur Dieu à travers les gestes des personnes inconnues qu'il a toujours utilisées pour me venir en aide. Ceci me conforte beaucoup, car à travers ces gestes, j'ai pu comprendre le mot "amour" que Dieu avait offert comme grand cadeau à l'homme depuis la création et qui nous quitte à chaque fois que nous nous éloignons de Lui.

Et, par ces gestes, le mal ne dure pas beaucoup en moi”.

Un autre petit message que nous voulions partager avec vous. Le message provient d’une maman très pauvre qui élève seule ses 4 enfants : “Je voulais vous présenter nos meilleurs voeux pour l'année 2009, qu'elle soit très douce, pleine de bonheur et de bonne santé pour vous et tous ceux qui vous sont chers. À la même occasion, nous voulions partager notre joie pour le pas que Rachel a franchi grâce au projet “Mon sac d’école” et aux petits Canadiens (elle inclut ici les élèves des écoles qui se sont impliqués pour amasser des fonds) qui se sont privés pour que Rachel, Christophe, Melissa, Cindy et d'autres enfants burundais aillent à l'école à l'aise. Et, voilà que Rachel a eu son diplôme des humanités et a commencé l'université en faculté de psychologie clinique. Nous ne saurions jamais assez vous remercier. J’aimerais que tous les bienfaiteurs qui se donnent du mal pour les enfants burundais sachent que leurs efforts ne sont pas nuls, que quelque part, ils sauvent des vies en leur offrant le savoir”