Aller au contenu

Campagne annuelle 2021-2022

5 décembre 2020

Mission 2020

Les 20 petits orphelins de l’Orphelinat Coeur de Marie et de Joseph

Chère donatrice, cher donateur,

D’abord et avant tout, nous espérons que vous êtes en bonne santé.

En temps normal, nous vous écrivons pour le lancement de notre campagne ou à la fin de l’année pour vous transmettre nos voeux. Cependant, rien n’est normal depuis mars dernier. Nous pensons donc que ces nouvelles seront bienvenues.

Malgré tous nos efforts, nous ne sommes pas parvenus à nous rendre au Burundi cette année. Nous avons donc accepté cette situation avec tristesse.
Mais notre déception et nos inquiétudes se sont vite transformées en grande fierté.  

En effet, les enfants parrainés en 2006, maintenant devenus jeunes femmes ou jeunes hommes, ceux-là mêmes qui nous assistent depuis quelques temps déjà sur le terrain, ont pris la relève en tenant compte de nos conseils, à distance.  Ils ont fait preuve d’initiative et ont surtout su démontrer un merveilleux esprit d’équipe. L’un des jeunes a confectionné des masques et tous les enfants ont pu recevoir leur matériel et leur uniforme en toute sécurité. Ils iront donc encore à l’école cette année même si nous n’avons pu être là.

De plus, nous leur avons fait confiance, en leur donnant la mission d’ajouter 20 petits orphelins de plus, 25 autres enfants vivant dans des tentes de fortune depuis qu’ils ont tout perdu lors des inondations de
janvier et avril et enfin, 12 petits vivant au nord du pays, à Ngozi.
L’expression « Donner au suivant » a pris alors tout son sens lors de cette 15e mission. Nous tenions à souligner leur travail digne de mention et partager notre fierté avec vous car sans vous, ils ne seraient pas devenus ce qu’ils sont aujourd’hui.

Pour ce qui est de la COVID-19, il y a eu quelques cas de recensés au Burundi. La majorité entre les mois de mai et juillet. Mais sans plus. Les frontières sont toutefois toujours fermées et le pays exige des tests
négatifs à la Covid 19, établis 72 heures avant l’entrée dans le pays pour tout voyageur réalisant une mission essentielle au Burundi.

Nous profitons de cette communication pour vous souhaiter un bel automne.

Corinne Chatel